voyage en chine

Après quatre voyages en Chine en un peu plus de deux ans, je pense avoir matière à te proposer un article complet sur ce pays. Je ne connais pas toute la Chine et c’est absolument impossible quand on voit sa taille. Il n’empêche que j’ai pu gagner en expérience et il me semble intéressant de partager ça avec toi. Avec ce guide complet, tu devrais être capable d’organiser ton voyage : de la demande de visa pour la Chine à ton retour. On va y aborder tout ce qui est important : les conditions d’accès au territoire, ce qu’il faut préparer avant de partir, des conseils à suivre sur place, des suggestions de lieux à visiter, des itinéraires préparés par mes soins et tout plein d’autres choses.

Sommaire :

  1. Quand partir en Chine ?
  2. Obtenir son VISA pour la Chine
  3. Que visiter en Chine ?
  4. Comment se déplacer en Chine ?
  5. Où dormir en Chine ?
  6. Quel budget pour un voyage en Chine ?
  7. Quelques itinéraires en Chine
  8. Dans son sac
  9. La langue
  10. Internet en Chine
  11. Mes articles sur la Chine

Quand partir en Chine ?

La Chine a un territoire absolument gigantesque. Il faut donc savoir que les climats y sont très variés et les conditions ne sont pas forcément idéales en même temps dans toutes les provinces du pays. Après, tout dépend de ce que tu recherches lors d’un voyage : une belle météo ? des villes moins fréquentées ? beaucoup d’événements ?

Pour choisir au mieux sa période pour un départ en Chine en fonction de la météo, je recommande très vivement d’utiliser le site quand partir. Je te mets ci-dessous leur graphique indiquant quelle période est la plus agréable en fonction des villes mais le mieux est d’aller jeter un oeil à leur dossier complet sur le sujet.

Quand partir en Chine ?

Mais comme je le disais, tout dépend de ce que tu recherches. J’ai par exemple adoré visiter Pékin en février alors que la météo n’est pas terrible du tout. Etant donné que c’était le Nouvel An Chinois, les rues de la ville étaient quasi désertes (tout le monde part voir la famille à la campagne), les lieux touristiques étaient peu fréquentés et il y avait pas mal d’animations à l’occasion du Nouvel An. A toi de voir ce que tu recherches exactement.

Obtenir son VISA pour la Chine

L’obtention d’un VISA est obligatoire pour un séjour touristique en Chine, sauf cas précis. J’en parlerai plus en détail dans un futur article mais il existe aujourd’hui des exemptions de VISA pour certaines grandes villes dans le cas d’un transit entre 2 pays différents. Généralement j’invite tout le monde à consulter le site de France Diplomatie (site du gouvernement) qui donne toujours les infos les plus justes et mises à jour en fonction des changements.

L’obtention d’un VISA pour la Chine n’est pas très compliquée. Il suffit de remplir des documents administratifs et fournir une série de justificatifs pour l’obtention d’un VISA. Malgré tout, le site de l’ambassade de Chine n’est pas très clair et je préfère passer par une agence pour mes demandes de VISA. Je passe désormais par l’agence RapideVisa qui me permet à chaque fois de tout faire très rapidement sans avoir à me déplacer et à me prendre la tête. Si ça t’intéresse, je t’invite à aller jeter un oeil à mon article sur RapideVisa.

Monastère Songzanli, Shangri-La | Chine

Que visiter en Chine ?

La Chine est énorme et, forcément, choisir sa destination est compliquée. A mon avis, le choix doit se faire en fonction de ce que tu aimes et ce que tu souhaiterais voir.

Tu aimes l’histoire et le patrimoine

  • Pékin
  • Xi’an

Tu aimes les grandes villes

  • Pékin
  • Shanghai
  • Hong Kong
  • Chengdu

Tu aimes la nature, les temples et les traditions

  • Province du Sichuan
  • Province du Yunnan

A voir absolument en Chine

  • La Grande Muraille de Chine
  • La Cité Interdite à Pékin
  • Le Grand Bouddha de Leshan
  • L’armée de soldats en terre cuite de Xi’an
  • Le bund de Shanghai
  • La vallée de Jiuzhaigou
  • Lijiang

Il y a bien évidemment de nombreuses autres choses à découvrir. C’est ici ce que je te recommande d’après mon expérience. Je suis certain que tu sauras trouver ce qu’il faut pour te régaler.

Grande Muraille de Chine

Comment se déplacer en Chine ?

Là, une fois de plus, tout va dépendre des distances que tu vas parcourir et des lieux auxquels tu vas vouloir accéder. Généralement voici les options les plus pertinentes pour les transports.

  • Voyager d’une province à une autre : train ou avion
  • Voyager à l’intérieur d’une province : train ou bus
  • Se déplacer dans les villes : métro, bus, vélo et taxi

Pour l’avion l’idéal est de réserver ses billets en ligne. Ca facilite la tâche une fois que tu es sur place. Du coup, je t’invite fortement à prévoir un minimum tes déplacement à l’avance et à réserver tes billets avant de partir.

Pour le train et le bus, en étant étranger c’est souvent plus compliqué que pour un local. La plupart du temps tu auras un guichet spécifique dans les gares pour réserver ton billet. Il faut savoir que pour tout déplacement à l’intérieur du territoire chinois, tu devras présenter ta pièce d’identité pour réserver un billet. Evite absolument les réservations en ligne pour le train et le bus en Chine. Leurs sites ne reconnaissent pas les caractères spéciaux (notamment les accents dans les prénoms et noms), beaucoup de sites sont uniquement en chinois et dans tous les cas tu devras te présenter au guichet de la station pour présenter ton passeport valide.

Petit chose à savoir sur le train en Chine. Contrairement à la France et à beaucoup de pays dans le monde, les prix des trains sont fixes et ne changent pas d’une semaine à l’autre. Pas de mauvaise surprise du coup, même si tu prends ton billet à la dernière minute.

Dans les grandes villes, les déplacements se font très facilement. Tout est pensé pour que la tâche soit facilitée aux étrangers. Pas de problème du coup à Pékin, Shanghai, Hong Kong ou Chengdu puisque tout est en anglais et très bien indiqué. Pour les plus petites villes, essaye d’être toujours en avance pour trouver le bon interlocuteur qui sera capable de te rensigner en anglais.

J’évoquais les vélos dans les grandes villes. Il faut savoir que c’est quelque chose de très utilisé et très pratique pour éviter les embouteillages. J’ai notamment eu l’occasion d’emprunter pas mal de fois des vélos à Chengdu. Seule petite chose, la plupart des services de location fonctionnent avec des applications dédiées qui te permettent de scanner un vélo trouvé dans la rue pour circuler. Il te faudra donc plutôt te diriger vers les boutiques de location de vélo pour éviter ces fameuses applications.

Où dormir en Chine ?

Réserver à l’avance

On pourrait croire que le fait qu’internet soit bridé en Chine rend la chose difficile pour les réservations d’hotels. Et bien, ce n’est pas du tout le cas. Alors, effectivement, tu n’auras pas un choix aussi incroyable qu’avec les applications chinoises mais il y a largement de quoi faire.

  • Booking : pour des hôtels et auberges de jeunesse.
  • Airbnb : loger chez l’habitant ou chez des professionnels.
  • Hostelworld : pour les auberges de jeunesse.

En Chine, il existe de très bonnes auberges de jeunesse qui permettent de se loger à tout petit prix même dans de grandes villes comme Pékin.

Si tu réserves pour la première fois sur Booking ou Airbnb, n’hésite pas à passer par les liens dans le menu du blog, tu économiseras 10% chez Booking et 25€ chez Airbnb.

Sur place

Si tu n’aimes pas faire des réservations en ligne, tu as toujours la possibilité de réserver des chambres directement à l’accueil des hôtels. L’avantage étant aussi que tu pourras éventuellement négocier le prix en fonction du nombre de nuits que tu comptes passer dans l’hôtel en question. C’est très courant en Chine, n’hésite pas à le faire.

Hôtel Songstam, Shangri-La | Chine

Quel budget pour un voyage en Chine ?

Pour le budget d’un voyage en Chine, tout dépendra de ta manire de voyager et de la souplesse que tu peux avoir. Est-ce que tu es prêt à prendre un vol un peu moins confortable ? Est-ce que tu dors en auberge ou en hôtel ? Dans quel type de restaurant manges-tu ? Bref, tous ces facteurs jouent sur le prix final du voyage.

Forcément, le moins coûteux est d’organiser toi-même ton voyage : réservations de billets, logements et choix pour les repas. Je te propose ci-dessous le budget que j’alloue habituellement pour un voyage en Chine.

Vol FRANCE – CHINE : je dépense généralement entre 400 et 550 euros maximum pour mon vol aller-retour de Paris à Pékin / Shanghai / Chengdu. Au-delà de 550 euros, je considère que le prix du billet est trop cher.

Logement : je compte généralement 15 à 25 euros par nuit. Dans les grandes villes, je te conseillerais plutôt de t’orienter vers les auberges de jeunesse pour faire des économies et dans les plus petites tu peux partir sur des hôtels. Je n’ai par contre pas des goûts de luxe.

Repas : un repas moyen coûte généralement à peu près 5 euros en Chine. Tu peux te faire plaisir dans de bons restaurants pour une bonne dizaine d’euros.

Transports : les transports sont très peu chers en Chine. Il faut compter quelques dizaines de centimes d’euros pour prendre des métro et bus. Pour les taxi, seulement quelques euros, là aussi c’est très économique.

Au final, en étant attentif à tes dépenses et en comparant pour le vol aller-retour, tu peux t’en sortir pour 900€ à 1200€ au total pour environ deux semaines de voyage. Il est possible de faire moins, éviemment, mais ça peut aussi rapidement monter à plus que ça.

Jin Li Street Chengdu

Quelques itinéraires en Chine

Voici quelques itinéraires que je te recommande pour d’éventuels voyages en Chine. Ils sont tous différents mais ont, chacun à leur manière, un charme bien particulier.

Les grandes villes chinoises (10 jours)

  • Pékin : 4 jours
    • la Cité Interdite
    • la Grande Muraille de Chine
    • le Palais d’été
    • le Temple du Ciel
    • l’Espace 798
    • le Parc Olympique
    • Houhai

Je t’invite à lire mon article sur 3 lieux suprenants à visiter à Pékin.

-> prendre le train entre Pékin et Shanghai

  • Shanghai : 3 jours
    • le Bund de Shanghai
    • la rue de Nankin
    • le jardin Yuyuan
    • le quartier français

Shanghai est une ville idéale pour passer du bon temps, aller dans des lieux branchés, boire des verres dans des bars et manger dans de bons restos.

-> prendre l’avion entre Shanghai et Hong Kong

  • Hong Kong : 3 jours
    • le Bouddha de Tian Tan
    • le Pic Victoria
    • Victoria Harebour
    • l’Avenue des Stars
Pékin, Chine

Visiter le Sichuan (10 jours)

  • Chengdu : 3 jours

Je t’invite à lire mon guide complet sur Chengdu, tu y auras toutes les informations nécessaires.

-> prendre le train de Chengdu à Leshan

  • Leshan : 1 jour

Pour y découvrir le Bouddha géant de Leshan, à découvrir aussi dans mon article “J’ai vu le plus grand Bouddha du monde à Leshan“.

-> prendre le bus de Leshan à Emeishan

  • Le Mont Emei / Emeishan : 2 jours

Une ascension exceptionnelle à faire sur 2 jours si possible. De quoi en prendre plein les yeux. Là aussi, je te redirige vers mon article sur le Mont Emei.

-> prendre le bus de Emeishan à Jiuzhaigou

  • Jiuzhaigou : 2 jours

Très certainement l’un des espaces naturels les plus beaux du monde. J’ai consacré une publication égaleement à la Vallée de Jiuzhaigou.

Statue du Grand Bouddha de Leshan

Visiter le Yunnan (10 jours)

  • Kunming : 2 jours
    • le Green Lake
    • le Temple de Yuantong
    • le Yunnan Ethnic Village

-> prendre le train de Kunming à Dali

  • Dali : 2 jours
    • le Lac Erhai
    • le Temple des trois pagodes
    • Dali Ancient City

-> prendre le train de Dali à Lijiang

  • Lijiang : 3 jours
    • la Montagne du Dragon de Jade
    • le Yuhu Village
    • Lijiang Ancient Town
    • Shuhe Ancient Town
    • le village Baisha
    • Xuehua

N’hésite pas à lire mon article sur mon séjour à Lijiang. J’y présente par exemple Xuehua que tu ne trouveras dans AUCUN guide.

-> prendre le bus de Lijiang à Shangri-La

  • Shangri-La : 2 ou 3 jours
    • le Monastère Songzanlin
    • la ville historique de Shangri-La
    • la tour de prière bouddhiste
    • se balader en montagne

Shangri-La a aussi eu le droit a un article sur le blog : “Shangri-La, mon évasion mystique dans le Yunnan tibétain

Montagne du Dragon de Jade près de Lijiang | Chine

Dans son sac

Quelques petites choses à ne pas oublier de prendre avec vous pour un voyage en Chine :

  • un adaptateur pour les prises de courant chinoises
  • un dictionnaire français-chinois ou une bonne application de traduction sur ton smartphone
  • une batterie externe, les trajets sont souvent longs

La langue en Chine

Communiquer en Chine n’est pas chose aisée. Après, tout dépend de la destination qui te tente. Si tu prévois d’aller à Pékin et Shanghai, il y a facilement de quoi se repérer avec un niveau d’anglais pas trop poussé.

Par contre, plus tu iras dans des coins éloignés des grandes villes, plus il faudra que tu prennes sur toi et que tu fasses des efforts. Il me semble nécessaire d’apprendre quelques phrases basiques du type :

Vocabulaire de base en chinois
source : voyageschine.com

Ma petite astuce pour un voyage en Chine est de télécharger préalablement Google Traduction sur ton smartphone et de télécharger 3 langues : le chinois, le français et l’anglais. Il faut savoir que l’application dispose maintenant de fonctions comme la traduction vocale et la possibilité de “dessiner” directement sur l’écran. Cette seconde option permettra aux chinois d’écrire avec leurs caractères sans être bloqué par ton clavier français. En téléchargeant les 3 langues dans l’application, tu pourras profiter de Google Traduction même sans connexion internet.

Petite spécificité, si tu vas du côté de Canton ou de Hong Kong, la plupart des locaux parlent cantonnais plutôt que mandarin. Pense à bien anticiper ça si tu décides d’y aller.

Internet en Chine

Tous les hôtels, ou presque, en Chine disposent de wifi, tu n’as donc pas de souci à te faire de ce côté-là. Par contre, une fois sur le territoire chinois, tu n’as plus accès au même internet qu’en France. Il faut comprendre par là que le gouvernement bloque l’accès à certains sites web tels que Facebook, Instagram, Youtube, etc.

Je recommande donc d’utiliser un VPN lors d’un voyage en Chine. Le VPN, en plus de sécuriser ta navigation sur ton mobile ou ton PC, permet de simuler une autre localisation et d’accès à interner comme si tu étais dans tel ou tel pays.

Personnellement j’utilise NordVPN dont je suis hyper satisfait. Il me permet de simuler n’importe quelle localisation très simplement, il est facile à utiliser, très efficace, on peut y souscrire pendant un mois seulement et se désabonner en quelques clics. Je l’ai utilisé lors de mes deux derniers voyages en Chine et j’ai pu profiter de notre internet sans blocage. Seule chose, pensez bien à annuler votre abonnement avant le premier jour de la période suivante pour de pas être débité un mois de plus si vous ne souhaitez pas prolonger votre abonnement.

Mes articles sur la Chine :

10 commentaires

  1. Moi aussi, j’utilise depuis longtemps Nordvpn. Je suis expatrié en Chine, et j’ai l’habitude de faire des achats en ligne sur des sites français, donc c’est très utile pour moi. J’ai testé d’autres fournisseurs vpn, mais ca pas marché ici..

  2. coucou

    je pensais le visa plus compliqué à avoir que ça.
    j’aimerais bien venir mais la barrière de la langue me fait peur.
    Je me demande si avec un guide ou au pire en voyage organisé ça le ferait aussi
    tu en penses quoi ?

    1. Effectivement, avec un guide ou un groupe c’est forcément plus simple. Après, la contrainte c’est que tu es moins libre.
      Mais ça peut être sympa aussi 🙂

  3. J’ai vécu comme expatrié en Indonésie et j’ai eu la chance de visiter la chine. En effet, connaitre un anglais basique ça aide, mais aussi se renseigner sur les différences culturelles. Par exemple les chinois n’aiment pas dire non, et très souvent le oui peut être un non déguisé 🙂 Merci pour ton article très complet.

  4. La chine a l’air d’etre un pays magnifique avec des paysages magnifiques et diversifiés. On aimerait bien y aller. On espère un jour ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*