Cathédrale de Chartres en lumières

Découvrir Chartres le temps d’un week-end… une ville insolite !

Si la ville de Chartres évoque pour tout le monde sa magnifique cathédrale, la ville a pourtant beaucoup d’autres choses à offrir. Entre le street-art, les lieux insolites, les activités culturelles et sportives et les bons restaurants… il y a clairement de quoi se faire plaisir le temps d’un week-end (ou plus). Je ne suis pas fou, je parlerai évidemment de la cathédrale dans un prochain article mais je te réserve quand même quelques petites surprises à son propos. Découvrir Chartres de manière insolite le temps d’un week-end, c’est l’opportunité que m’a offerte l’office du tourisme et je peux t’assurer que ça vaut le détour !

Chartres en lumière, la ville plus belle que jamais

Alors que je m’émerveillais devant l’illumination de la cathédrale de Quimper (ma ville de cœur en Bretagne) au mois de décembre dernier, j’étais loin d’imaginer ce que me réserverait la ville de Chartres. Pendant 6 mois de l’année, d’avril à octobre, Chartres s’illumine sur 24 lieux absolument tous les soirs de la tombée de la nuit jusqu’à 1h du matin. J’ai pris le temps d’en découvrir une bonne partie dans la haute et la basse ville et il faut reconnaître que c’est subjuguant.

Si les illuminations sur la cathédrale sont forcément spectaculaires et grandioses, chaque création aux quatre coins de la ville a son charme et mérite qu’on s’y attarde. Les techniques de projections sont propres à chaque lieu et les thèmes de ces illuminations nocturnes sont en rapport avec le bâtiment sur lequel elles sont projetées. Si tu as envie de passer une chouette soirée à te balader dans Chartres… voilà un très bon prétexte pour prendre l’air en se faisait plaisir aux yeux et au cœur.

Notre première balade s’est faite sur la partie haute de la ville. Un itinéraire en boucle partant d’un côté de la cathédrale pour arriver face à celle-ci en passant par la rue de l’étroit degré et le Musée des Beaux-Arts, puis un passage par la galerie de Chartres et la médiathèque pour rentrer à l’hôtel. A mon avis il faut compter au minimum une bonne heure pour vraiment profiter des mises en scène proposées sur chaque monument. Mise à part la cathédrale qui est forcément exceptionnelle, j’ai eu un gros coup de cœur pour la façade arrière du Musée de Beaux-Arts, côté jardins de l’Évêché. La scénographie est sur le thème de l’astronomie, des sciences et du voyage dans le temps et l’Espagne… un petite merveille à regarder en boucle si tu as le temps.

Le lendemain, nous nous sommes cette fois promenés sur les bords de l’Eure où les ponts, les lavoirs, etc. sont également illuminés. Autre ambiance, beaucoup plus calme et apaisant et tout aussi appréciable.

Ce parcours Chartres en Lumières est un gros coup de cœur alors que je n’ai pas eu le temps de tout voir. Va jeter un œil au site de Chartres en Lumières, tu y trouveras tout un tas d’infos sur l’histoire des scénographies, sur les parcours proposés et tout ce qu’il faut savoir avant de partir à l’aventure.

La Maison Picassiette, ma curiosité préférée à Chartres

Maison Picassiette | Chartres

La Maison Picassiette est très certainement le genre de curiosité que je m’attendais le moins à voir à Chartres. Il s’agit d’une maison avec son jardin et sa petite chapelle (oui !) entièrement redécorés avec des morceaux d’assiettes, de faïences et de verres façon mosaïque. Tout y passe du sol au plafond, du vase au lit… c’est dingue et ce n’est pas sans rappeler le Palais Idéal du facteur Cheval à Hauterives. L’œuvre, parce qu’on peut parler d’œuvre, a été initiée en 1938 par Raymond Isidore, il lui aura dédié 25 ans de sa vie.

Cette maison ne se situe pas dans l’hyper-centre de la ville mais elle vaut clairement le détour. Bien plus qu’un musée, il s’agit là d’une création folle réalisée par un passionné seul et qui aujourd’hui devient un véritable passage obligatoire dans la ville. Là où la cathédrale de Chartres représente la quintessence de ce que peuvent réaliser des hommes partageant la même croyance, la maison Picassiette nous montre qu’un homme inspiré et créatif peu lui aussi faire des merveilles.

J’ai pris un plaisir fou à m’attarder sur tous les petits détails, à essayer de reconnaître les lieux, monuments ou personnes qui ont inspiré ses réalisations à base d’assiettes cassées dans sa maison.

Chartres, ville de street art

Alors que d’un point de vue artistique tout le monde associe Chartres aux vitraux (ce qui est bien normal, ils sont exceptionnels), certains locaux sont fiers de voir que le street art s’y développe de plus en plus. Il faut bien avouer que l’art urbain commence à se multiplier et le contraste entre le patrimoine et l’histoire locale et cette forme d’art plus contemporaine me plaît particulièrement.

A titre perso c’est EZK, originaire de Chartres, qui a le plus retenu mon attention avec quelques réalisations très marquantes. J’ai d’ailleurs découvert ses créations et suis désormais plutôt fidèle à son Instagram.

L’Odyssée de Chartres, pour un peu de sport de de détente

Crédit photo : Arnaud LOMBARD

Dimanche, après avoir bien crapahuté la veille… matinée sous le signe de la détente à l’Odyssée de Chartres. Il s’agit là d’un complexe sportif (piscine et patinoire) immense avec tout le nécessaire : piscine olympique, SPA, toboggans, bains chauds, bassin extérieur et j’en passe. La taille de la partie piscine est juste dingue et il y en a vraiment pour tous les goûts : les sportifs, ceux qui veulent se relaxer ou ceux qui préfèrent s’amuser. Pour ma part, après quelques descentes en toboggan (je ne pouvais pas m’en empêcher), j’ai passé un petit peu de temps partout, du plus sportif et plus relaxant sur la fin pour ressortir bien frais avant de déjeuner.

Où manger / boire un verre à Chartres ?

Chartres regorge de petites adresses bien sympathiques pour déjeuner, dîner ou tout simplement boire un verre. Parmi les restaurants et bars où je me suis rendu, 3 sont sortis du lot.

Le Molière, la cantine des chefs !

Mon petit coup de cœur pour un déjeuner à la fois gourmet, rapide et chill. On est sur le principe d’une cafétéria où on choisit son entrée, son plat, son dessert et sa boisson servis sur un plateau mais les produits sont vraiment qualitatifs. La terrasse extérieure est vraiment sympa, dans la cour d’un magnifique bâtiment historique… le genre d’adresse que j’adore.

Restaurant Le Molière | Chartres

Infos pratiques :

  • Adresse : Le Molière, 26 Place Jean Moulin, 28000 Chartres
  • Prix moyen : 20-30€ pour un déjeuner complet
  • Plus d’infos : Facebook

Le Jehan, nouvelle adresse pour un dîner raffiné

On est clairement sur du restaurant haut de gamme avec des plats travaillés, des produits de grande qualité et un service impeccable. Le restaurant est vraiment bien localisé entre la gare et le centre-ville. L’adresse parfaite si tu as un budget confortable ou si prévois de fêter un évènement spécial. Une mention particulière pour les desserts qui sont absolument succulents. Je suis parti sur un macaron pistache, crème mousseline et framboise… une tuerie !

Infos pratiques :

  • Adresse : 17 Avenue Jehan de Beauce, 28000 Chartres
  • Prix moyen : 35-50€ pour un dîner
  • Plus d’infos : Facebook

L’Escalier, un bar ultra cosy

Bar l'Escalier | Chartres

Situé entre la partie haute et la partie basse de la ville, l’Escalier est vraiment une adresse bien cosy pour boire un verre entre amis. Personnellement, je me suis laissé séduire par l’ambiance : d’un côté la terrasse en extérieur et de l’autre l’intérieur avec des canapés confortables et des meubles chinés. Le bar propose des cocktails vraiment chouettes et des petites gourmandises pour accompagner ça… que demander de plus ? Ah oui, le patron est vraiment sympa aussi !

Infos pratiques :

  • Adresse : 1 Rue du Bourg, 28000 Chartres
  • Plus d’infos : Facebook

15 Comments

Laisser un commentaire