voyager seul

10 conseils pour apprendre à voyager seul

Le voyage en solitaire peut faire rêver mais peut aussi sembler compliqué pour beaucoup. Il faut apprendre à sortir de sa zone de confort et se confronter à l’inconnu. J’entends par là : la langue, les gens ou la culture dans des pays que nous ne connaissons pas forcément. Je reste tout de même persuadé qu’on peut apprendre à voyager seul si on le souhaite vraiment. Ce n’est pas spécialement quelque chose de très difficile et je vous donne aujourd’hui 10 conseils pour voyager seul. L’objectif étant de réussir à s’organiser tout seul pour se surpasser, faire des rencontres, apprendre et faire des économies.

1 – Bien choisir sa destination pour voyager seul

Rien de mieux pour se sentir à l’aise pour un voyage en solo qu’avoir choisi correctement sa destination. Je dois t’avouer qu’il y a des pays ou des villes dans lesquels je voyage plus facilement en solitaire que dans d’autres. Généralement, j’ai plutôt tendance à favoriser ce type de voyage dans des pays comme la Chine, le Mexique ou dans les campagnes de pays occidentaux. J’ai l’impression qu’il s’agit de lieux où le contact, les amitiés et les échanges se forment plus facilement que dans les grandes villes occidentales. Il s’agit bien évidemment là d’une appréciation personnelle mais je me sens plus “invisible” dans une ville comme Barcelone qu’à Guanajuato au Mexique.

De ton côté, choisis une destination où tu peux te sentir à l’aise, c’est le plus important. Si tu as peur de la barrière de la langue, favorise un pays dans lequel tu peux communiquer grâce à une langue que tu maîtrises. Si tu n’aimes pas les villes gigantesques et la foule, oriente toi plutôt vers des petites villes de campagne.

2 – Faire du Couchsurfing

Le coachsurfing, c’est une expérience généralement très enrichissante. Si tu ne sais pas ce que c’est, le couchsurfing c’est dormir à titre gratuit chez l’habitant, généralement sur le canapé (ça peut aussi être un matelas, un lit ou leur sol pour poser ton sac de couchage). J’ai eu l’occasion d’utiliser lors de plusieurs voyages d’utiliser le site couchsurfing.com. Je n’y ai connu que de bonnes expériences puisque plupart des utilisateurs du site sont eux aussi des voyageurs. C’est donc un super moyen de faire des rencontres, des économies et d’en apprendre sur la ville ou le pays que tu visites. Les hôtes sont toujours de bon conseil sur les lieux à visiter, les restaurants à tester et plus généralement les bonnes adresses. Tu peux même être sûr que quelques uns te proposeront de te faire visiter les environs.

sac de voyage

3 – S’équiper correctement

Être correctement équipé est très important quand on voyage seul. Étant donné qu’on ne peut compter presque que sur soi-même, il faut réduire au maximum les mauvaises surprises. Pense donc à bien choisir ton bagage en fonction de tes besoins. Si tu es amené à beaucoup bouger, prend peut être un sac plutôt qu’une valise. Une fois ton bagage sélectionné, pense à y mettre absolument tout ce dont tu auras besoin en vêtements (adaptés à la saison), affaires de toilettes, éventuellement en médicaments, etc. Je ferai de toute manière un article dédié à la préparation d’un sac de voyage d’ici peu.

4 – Manger dans des restaurants locaux

Très certainement une des choses que je préfère lors de mes voyages en solo : les restos locaux. Ce genre de lieux a plusieurs avantages :

  • On y mange souvent à petit prix
  • On mange comme des locaux
  • L’accueil est généralement chaleureux
  • Il est facile d’y créer du lien

Généralement plus économiques que des restaurants de cuisine étrangère, les petits bouis-bouis locaux (comme j’aime les appeler) sont des lieux que j’affectionne tout particulièrement. J’y ai fait de superbes rencontres et je sens que j’y suis presque toujours le bienvenu. Beaucoup de petits restaurants locaux n’ont presque jamais accueilli d’étrangers, et je ne compte pas le nombre de gérants d’établissements de ce type m’ayant dit qu’ils étaient ravi que je goûte à leur nourriture. On se sent tout de suite comme étant le bienvenu et ça peut booster quand on a un peu peur de l’inconnu.

Ces restos sont aussi des lieux parfaits pour faire des rencontres. Beaucoup vantent les mérites des bars mais je suis plutôt adepte des petits restos. On y croise souvent des locaux qui proposent fréquemment de manger à leur table. Perso, j’adore ça !

5 – Utiliser les réseaux sociaux

Twitter, Facebook, Instagram et même Tinder peuvent devenir vos meilleurs amis en voyage. Les réseaux sociaux peuvent être utiles pour de nombreuses choses quand on voyage.

  • Faire des rencontres : Facebook (dans les groupes), Twitter, Tinder.
  • Trouver des évènements, activités : Facebook (via les évènements), Twitter (recherches avec le nom de la ville).
  • Des idées de lieux à visiter : Instagram (hashtag de la ville où tu es), Facebook (offices du tourisme), Twitter (offices du tourisme).

Et je suis certain qu’on peut trouver d’autres idées.

6 – Savoir s’écouter

Voyager seul c’est aussi savoir s’écouter, se faire confiance et suivre son instinct. Parce que voyager tout seul c’est très souvent des moments au top mais aussi quelques doutes parfois. C’est là qu’il faut savoir s’écouter. Ce type de voyage permet de surpasser ses limites, d’apprendre à mieux se connaître, de se confronter aux difficultés mais ça nous apprend aussi à mettre le frein quand il le faut. Si ton corps est trop fatigué, si tu n’as pas envie de faire quelque chose, si tu n’as pas forcément le moral au plus haut… il faut aussi savoir freiner et prendre du temps pour se reposer de temps en temps. La suite ne pourra en être que plus géniale.

amitié voyage

7 – Suivre des cours dans une école de langue

C’est une expérience que j’ai pu tester pendant un de mes séjours en Espagne. En passant deux semaines dans une école de langue j’ai pu progresser en espagnol et me suis fait plein d’amis. Et pourtant je n’y ai pas passé beaucoup de temps. Deux semaines, du lundi au vendredi et seulement 3h chaque matinée. Grâce à ça j’ai vraiment perfectionné ma maîtrise de l’espagnol. Ca s’est tout de suite ressenti dans mon quotidien : échange avec les locaux, commander au restaurant, acheter sur les marchés, etc. Pour ce qui est des rencontres c’est aussi assez génial. J’y ai rencontré des étudiants des 4 coins du globe avec qui j’ai échangé, visité la région dans laquelle je me trouvais et pas mal fait la fête aussi.

8 – Dormir en auberges de jeunesse

Ce n’est pas la première fois que je te parle d’auberge de jeunesse mais je suis un grand fan. Pourquoi dormir en auberge de jeunesse ?

  • On fait plein de rencontres
  • L’ambiance est géniale
  • On dort à petit prix
  • On trouve plein de conseils de lieux à visiter
  • Les hôtes ont généralement des bons plans
  • Elles sont assez souvent bien localisées dans les villes

9 – Acheter une SIM

Je sais que c’est un coût supplémentaire mais ça peut valoir le coup. La SIM te permettra de passer un coup de fil si tu te retrouves confronter à un gros problème (quand on est seul c’est pas du luxe). Mais ça permettra aussi de se localiser si tu es perdu (ou trouver ton auberge de jeunesse), de donner des nouvelles sur les réseaux sociaux, etc.

Autant je ne le fais pas quand je voyage avec quelqu’un d’autre mais en solo c’est un réflexe qu’il vaut mieux adopter.

10 – S’informer

Autre étape importante ! L’inconnu c’est génial, mais s’informer un minimum c’est nécessaire. Pour ça, je t’invite à consulter tout ce que tu peux : blog voyage, chaînes Youtube de voyage, sites indispensables pour organiser ton voyage, réseaux sociaux, etc. On évite ainsi pas mal de mauvaises surprises !

Cet article te plaît ? Épingle-le sur Pinterest !

10 conseils pour apprendre à voyager seul

Laisser un commentaire