Londres, laissez-vous séduire par son atmosphère !

Pour moi, Londres n’est pas forcément l’une des villes que je trouve les plus intéressantes s’il s’agit de visiter des lieux historiques. On a bien évidemment le Palais de Buckingham, Tower Bridge, l’Abbaye de Westminster, Big Ben et j’en passe, mais c’est véritablement son atmosphère qui arrive à me séduire. Ce que j’apprécie le plus dans cette ville c’est bien manger sur les marchés ou me balader dans des quartiers que je trouve chouette. Je t’invite donc à découvrir quelques coins pour passer du bon temps à Londres.

Camden Town

camden-town

Camden Town c’est le quartier identifié vintage, underground, chill, street-food et street-art à Londres. C’est un concentré de tout ce qui me plaît dans cette ville et très certainement mon quartier préféré de la capitale britannique. Il y a des marchés de rue dans tous les coins pour manger de la cuisine du monde, des bars super chouettes des boutiques toutes plus folles les unes que les autres. Le tout est traversé par un canal et explose de street-art dans tous les sens.

Si je devais te recommander quelques chouettes adresses :

  • Cyberdog : très certainement la boutique la plus déjantée du quartier. Ambiance cyber avec techno à fond, robots partout, fluo qui pète au visage, etc. Sans être dingue des produits, le magasin à lui seul vaut vraiment le détour.
  • Cereal Killer Cafe : un bar à céréales à la déco et l’atmosphère jeunesse des années 80/90. On choisit ses céréales, son lait et on va s’asseoir au milieu des bornes d’arcades, vieilles TV qui passes des dessins animés du siècle dernier… bref, c’est trop chouette !
  • Vintage Clothing : la boutique est localisée juste à côté du Cereal Killer Cafe. Il s’agit d’un magasin de vêtements vintage de tous genres : sport, habillés, excentriques ou non. Le choix est très riche et les prix plutôt honnêtes.
  • Mega City Comics : étant assez fan de pop-culture, je dois t’avouer que la boutique Mega City Comics est vraiment sympa. Le choix de comics, récents comme vintage, est très large et vous trouverez forcément votre bonheur.

Le quartier de King’s Cross

granary_square

Si je te dis King’s Cross, il y a de fortes chances pour que tu penses à Harry Potter et sa fameuse voie 9 3/4. Et tu fais bien ! Dans la station King’s Cross, on retrouve cette fameuse voie 9 3/4 pour prendre des photos ainsi qu’un shop dédié à l’univers d’Harry Potter. Mais tout le quartier entourant la fameuse gare est assez chouette. En seulement quelques pas tu peux trouver la fameuse British Library et ses superbes expositions, Granary Square avec son canal, ses tables de ping pong et ses restaurant ultra “fancy” (dont un super indien) et de nombreuses rues pour te balader et profiter de l’atmosphère londonienne.

Le quartier est assez prisé et vivant, beaucoup d’étudiants de tous les horizons y passent le temps et Google a même décidé d’y installer ses bureaux.

Borough Market

borough_market

Je ne comprends toujours pas pourquoi Paris n’a pas plus de marchés comme Borough Market. Des marchés extérieurs comme celui-ci sont assez nombreux à Londres. On s’y balade et on mange des plats du monde entier. Personnellement, j’adore cette atmosphère. Quel plaisir d’errer dans un marché londonien, toujours très joli d’ailleurs, et sentir l’odeur d’une paella, puis de la cuisine chinoise avant de s’arrêter pour manger des tacos presque comme au Mexique !

Borough Market est mon préféré dans le genre pour plusieurs raisons : le lieu est très sympa, facile d’accès, ultra riche en choix et vraiment très joli. On y trouve presque de tout. J’y ai vu des pâtisseries françaises, du fromage de montagne, de la paella espagnole, des desserts marocains, des raviolis chinois, du thé japonais, de la cuisine coréenne… c’est juste génial !

Tate Moderne

tate-modern

La Tate Modern est un musée national d’art moderne et d’art contemporain britannique et international. Il est situé dans le centre de Londres, à Bankside, sur la rive droite de la Tamise. Le musée a été construit dans une centrale électrique désaffectée, ce qui explique la grandeur et la hauteur du bâtiment. On peut d’ailleurs profiter d’un point de vue assez exceptionnel en montant tout en haut de celui-ci.

Là où le musée fait fort c’est que l’entrée y est entièrement gratuite. Il est tout à fait possible de profiter de la grande majorité des collections librement. Seules quelques expositions sont payantes mais il s’agit d’une petite minorité des œuvres qui sont exposées. On aime ou on n’aime pas mais, personnellement, j’adore une bonne partie des collections qui sont accessibles. J’y ai passé la bonne partie d’une soirée et je me suis régalé à déambuler dans le gigantesque hall et les immenses salles d’exposition. Il est d’ailleurs assez amusant de constater que pas mal de jeunes viennent et s’installent sur la grande moquette de l’entrée pour simplement passer du bon temps et discuter entre amis.

Harrods

harrods

Je suis arrivé à Harrods sans savoir ce dont il s’agissait. J’ai dans un premier temps été bluffé par les illuminations de Noël qui ornaient le bâtiment tout entier. Pour faire simple, Harrods est une sorte de galerie commerciale de luxe façon grand marché intérieur. Si on comparait ça avec la France, ça se rapprocherait des Galeries Lafayette.

Chez Harrods, tout est vendu comme des produits de luxe : bijoux, parfums, vêtements mais aussi jouets, décorations et même la nourriture. C’est un lieu assez bluffant parce qu’on y trouve forcément pour son compte. Pour ma part, je ne suis pas dingue de maquillage et de bijoux de luxe, mais je dois t’avouer que la partie marché culinaire ou encore les jouets m’ont laissé sur le cul.

Malgré des prix assez hallucinants, je me suis quand même décidé à manger sur place parce que bon… c’est pas tous les jours qu’on se fait plaisir. Malgré une facture un peu salé, j’ai très certainement mangé les meilleurs fish & chips de ma vie avec un service grand luxe et un cadre assez fantastique.

2 Comments

  • Caro Dels

    1 décembre 2016 at 18 h 55 min

    Tes photos sont superbes !
    Je suis allée à Londres une fois en 2011, mais je dois renouveler l’expérience car je n’étais pas préparée, c’était un peu à l’arrache, on a manqué plein de choses… Sans parler de notre hôtel pourri hyper loin de tout ce qui est intéressant…
    Du coup je vais mettre ton article de côté pour quand on se décidera à repartir à l’étranger !

    Répondre

Laisser un commentaire