Posada Trisileja

Posada Trisileja : mon coup de coeur logement en Cantabrie

Ah… la Cantabrie ! J’ai véritablement adoré sillonner cette région lors de mon dernier road trip en Espagne. Je suis instantanément tombé amoureux de villes comme Liérganes, Santillana del Mar ou Comillas. Mais j’ai eu quelques coups de cœur pour certains des logements où j’ai pu passer des nuits dans le coin. Parmi mes préférés, j’aimerais te présenter la Posada Trisileja.

La Posada Trisileja est une magnifique auberge située dans la ville de Cos, en Cantabrie. Il y a peu de chance que Cos te parle puisqu’il s’agit d’un village de moins de 300 habitants à 15 minutes de voiture de Santillana del Mar ou Comillas. Cette petite ville au charme certain à tous les atouts pour plaire : elle est proche de Comillas (et donc de la mer), est très calme, entourée d’animaux et mignonne comme tout. Elle se traverse en quelques minutes à pied mais la balade est plutôt sympathique. Tu pourras y caresser des chevaux, visiter la jolie église ou discuter assez facilement avec les habitants locaux.

Posada Trisileja

Pour en revenir à ma petite auberge, elle aussi à quelques atouts. Si je devais la qualifier, je dirais que c’est véritablement une maison charmante. Elle est belle, faite de pierres, certains murs extérieurs sont rouges et son balcon est mignon comme tout. A l’intérieur, il en est de même. Cette auberge a du caractère ! Passé le petit comptoir d’accueil, on navigue dans les lieux entre étagères de livres, meubles d’époques et petits bibelots locaux.

Posada Trisileja

Les chambres sont colorées, plutôt lumineuses et certaines donnent sur le balcon. La maison respire l’authenticité grâce à ses murs en pierres mais n’en est pas pour autant froid. Les autres murs, de couleurs vives, contrastent avec la pierre et dégagent une énergie qui, personnellement, me fait me sentir bien. Les chambres sont spacieuses, équipées du nécessaire et surtout confortable et très tranquilles. Mais le plus chouette est que l’auberge ressemble vraiment à sa propriétaire.

Posada Trisileja

Posada Trisileja

A mon arrivée, mon hôte n’était pas présente et j’ai été très chaleureusement accueilli par sa maman. Une femme d’un certain âge absolument adorable qui m’a fait visiter les lieux et donné les clés de la chambre. Étant donné que je prévoyais de visiter Comillas dans l’après-midi, j’ai laissé un petit mot pour la propriétaire sur le comptoir d’entrée. Celle-ci m’a répondu dans l’après-midi en me faisant comprendre que j’étais comme à la maison… un plaisir ! J’ai finalement pu la rencontrer le lendemain matin, autour d’un succulent petit déjeuner dont je parlerais plus tard. Elle est chaleureuse, très sympa et adore bavarder. Elle m’a posé plein de question sur mon voyage, mes projets, mes rencontres et découvertes. Elle m’a aussi conseillé des lieux à visiter, des petits restaurants, etc. Bref, elle est géniale !

Le petit déjeuner est copieux et compris dans le prix de la nuit. Jus de citron maison, café, pâtisseries, viennoiseries, toasts… tout est frais du matin et produit localement par une boulangerie à l’ancienne. Que demander de plus ? Pendant ce temps, tu pourras discuter avec la gérante, lire un des nombreux romans présents ou feuilleter un guide de voyage. Il y a de quoi faire !

Posada Trisileja

En termes de rapport qualité/prix c’est du tout bon. 30€ par nuit pour une chambre double avec salle de bain privative et petit déjeuner. En divisant par deux, si tu voyages avec un compagnon de route, ça te fait la nuit à 15€. Pour ce type de logement, c’est cadeau !

Laisser un commentaire